Écocentre

L'Écocentre est ouvert du 26 avril au 11 novembre 2017, selon l’horaire suivant :
Mercredi au samedi : 8 h 30 à 12 h et 12 h 30 à 16 h

Notre écocentre est situé au 1101, chemin du Lac-Supérieur.

Service GRATUIT réservé aux citoyens de la MRC des Laurentides (preuve de résidence exigée).

Quantité maximale par visite : 64 pieds cubes (correspond à une remorque de 8’x4’x2’ hauteur). Pour une plus grande quantité, veuillez-vous présenter à la RIDR ou à un dépôt privé de matériaux secs, moyennant des frais.

Faire le tri des matières avant l’arrivée. Vous devrez déposer vos matières dans plusieurs conteneurs situés à différents endroits. Il est donc beaucoup plus simple et rapide de faire le tri avant d’arriver à l’écocentre.
Le personnel de l’écocentre vous indiquera où déposer vos matières, mais ne déchargera pas votre véhicule.


Pour connaître les matières acceptées ou refusées, ainsi que les endroits où en disposer,
Veuillez cliquer sur le lien suivant :
www.mrclaurentides.qc.ca/responsabilites/matieres-residuelles/ecocentres-acceptees/

Projet pilote d'apport volontaire de récupération du polystyrène

PROJET PILOTE D’APPORT VOLONTAIRE DE RÉCUPÉRATION DU POLYSTYRÈNE (PLASTIQUE #6)

La MRC des Laurentides poursuit le régime du bac noir!

 

Saint-Faustin-Lac-Carré, 9 mars 2017 – C’est aujourd’hui que débute officiellement le projet pilote de récupération du polystyrène (plastique 6) communément appelé « Styromousse ». Sous le thème « Le polystyrène ne pousse pas, pourquoi l’enfouir ? », la MRC des Laurentides désire encourager ses citoyens à reconnaître le polystyrène dans leur quotidien et à le rapporter aux écocentres régionaux afin de pouvoir récupérer cette matière.

 

Même s’il est recyclable, le polystyrène n’est pas accepté dans la collecte sélective des matières recyclables (bac vert ou bleu) et se retrouve à l’enfouissement. Ce projet consiste à mettre en place la récupération par apport volontaire dans les écocentres régionaux de la MRC (secteur résidentiel seulement), soit à l’écocentre de Mont-Tremblant et de Sainte-Agathe-des-Monts et à la Régie intermunicipale des déchets de la Rouge (RIDR).

 

LÉGER ET VOLUMINEUX

« Le grand défi dans la récupération du polystyrène est sa densité. On transporte de l’air à plus de 90% et la grande majorité des coûts de récupération sont attribués au transport »  explique M. Gilbert Brassard, président du comté de mise en œuvre du plan de gestion des matières résiduelles à la MRC des Laurentides. La MRC des Laurentides veut d’ailleurs sensibiliser la population de ne pas déposer le plastique 6 (polystyrène) dans le bac vert ou bleu de récupération car il risque de contaminer les autres matières. « Une tonne de polystyrène occupe la place d’environ 30 tonnes de déchets compactés dans notre site d’enfouissement et prend des centaines d’années à se décomposer, n’est-ce pas un incitatif assez important pour rapporter notre polystyrène? » mentionne monsieur Brassard.

 

Ce projet est réalisé grâce à la collaboration de la RIDR, des organismes Synergie Économique Laurentides, expert en maillage d’entreprises, Centre d’entraide La Samaritaine, Groupe Gagnon, spécialiste en récupération et à la participation financière de notre centre de tri Tricentris.

 

OBJECTIFS DU PROJET PILOTE

  • La MRC des Laurentides souhaite acquérir des statistiques sur le gisement, afin de trouver la solution optimale à la récupération du polystyrène.
  • Sensibiliser les citoyens sur l’importance de récupérer cette matière;
  • Évaluer la rentabilité économique de la récupération du polystyrène;
  • Trouver une solution environnementale durable au polystyrène;
  • Atteindre les objectifs du plan de gestion des matières résiduelles révisé et de la politique québécoise.

 

FONCTIONNEMENT

Les citoyens sont invités à rapporter gratuitement leur polystyrène à l’écocentre régional de Mont-Tremblant ou Sainte-Agathe-des-Monts ou la RIDR où un préposé les informera sur la façon d’en disposer sur place. Rien de plus simple !

Catégories de polystyrène

Les polystyrènes seront triés selon quatre catégories : Contenants alimentaires en styromousse, contenants alimentaires rigides, emballages de protection et isolation.

Propreté essentielle

Il est très important de conscientiser les citoyens sur l’importance de bien nettoyer le polystyrène avant de le déposer dans les contenants de récupération. Il faut rincer et retirer les étiquettes, pellicules d’emballage, tampons absorbants, enlever les clous, etc. avant de les déposer dans le bon conteneur.

 

Les petits gestes font les grands progrès!

 

Source:

Madame Josiane Alarie

Logistique et communications

MRC des Laurentides

Tél.: (819) 425-5555 ou (819) 326-0666 poste 1048

jalarie@mrclaurentides.qc.ca

Écocentres de Mont-Tremblant et de Sainte-Agathe-des-Monts

La population de Lac-Supérieur peut également aller porter ses déchets domestiques dangereux (peinture, huile à moteur, solvant, etc.) et ses matériaux secs (matériaux de construction et de démolition, pneus et batteries d’automobile, meubles, matelas et appareils électriques et électroniques) aux écocentres de Mont-Tremblant et de Sainte-Agathe. C’est gratuit pour la population de Lac-Supérieur.

Pour connaître les adresses et les heures d’ouverture des écocentres de Mont-Tremblant et de Sainte-Agathe-des-Monts, cliquer sur le lien de la Régie intermunicipale des déchets de la Rouge : ridr.qc.ca

Coup d’œil sur les écocentres

La gestion des matières à l’intérieur d’un écocentre débute par le tri fait par le citoyen. Plus son tri est efficace, plus il contribue à une meilleure récupération et facilite le travail des proposés.

Un écocentre moyen peut entreposer entre deux et huit conteneurs. Chacun d’entre eux peut recevoir de cinq à sept tonnes de matériaux secs triés. Les matières les plus populaires sont le bois et les autres matériaux de construction, suivi des bardeaux d’asphalte, des matelas et des agrégats.

Les écocentres possèdent également un secteur pour y recevoir et y entreposer les résidus domestiques dangereux tels que les peintures, les batteries, les huiles usagées et les solvants.

En plus, un emplacement intérieur est normalement dédié à l’entreposage des appareils électroniques. Un autre espace situé à l’extérieur sert à l’entreposage des appareils contenant des gaz frigorifiant comme les réfrigérateurs et les appareils d’air conditionné.

Aujourd’hui, entre 70 % et 75 % en moyenne des matières qui ressortent des écocentres sont valorisées.

Note : Informez-vous auprès de votre écocentre local pour obtenir plus d’information, notamment sur la quantité maximale de matériaux permise, les matières, les coûts, l’accès…

Abolition du service de collecte porte-à-porte des encombrants

Avec le déploiement des écocentres et des écocentres mobiles, le service de collecte porte-à-porte des encombrants (gros rebuts) était de moins en moins utilisé, ce service ne sera donc plus disponible. 
De plus, du point de vue environnemental, cette collecte était dommageable puisque les encombrants qui se retrouvaient sur le bord de la rue aux intempéries étaient destinés à l’enfouissement. 

Les citoyens sont donc invités à apporter leurs encombrants et résidus de construction à un des écocentres de la MRC des Laurentides pour qu’ils soient recyclés ou valorisés. En effet, toutes les matières peuvent être acheminées gratuitement à l’un des 10 écocentres de la région. En favorisant la récupération et la valorisation, l’écocentre permet de détourner des sites d'enfouissement une quantité importante de résidus et leur donner une deuxième vie. Plus de 46 531 personnes ont visité un de nos écocentres en 2015 ce qui représente une hausse de 25% par rapport à 2014. 7679 tonnes ont été accueillies dont 5906 ont été récupérées soit un taux de récupération de 77%. 

Si vos biens sont en bon état, continuez à les donner à des organismes de bienfaisance. On retrouve plusieurs organismes sur notre territoire, vous pouvez consulter la liste sur le site internet de la MRC : www.mrclaurentides.qc.ca/responsabilites/matieres-residuelles/reemploi/ ou les apporter au centre de réemploi d’objets de l'écocentre de Mont-Tremblant situé au 60, chemin de Brébeuf (ouverture en mai 2016). 

Si vous souhaitez vous débarrassez de vos électroménagers, vos matelas ainsi que d’autres matières de ce type, certaines compagnies offrent de les reprendre gratuitement lors de la livraison d’un nouveau, informez-vous lors de vos achats. 

Matériaux secs

 

Les matériaux secs se divisent en quatre catégories :

  • matériaux de construction et de démolition (Quantité maximale par visite: 64 pieds cubes (correspond à une remorque de 8'x4'x2' de hauteur);
  • pneus et batteries d'automobile;
  • meubles et matelas;
  • appareils électriques et électroniques.

 

L’écocentre de la municipalité de Lac-Supérieur accepte tous les matériaux secs sur son site, au garage municipal, et ce, durant les périodes d’ouverture. 

Pour connaître les matières acceptées ou refusées, ainsi que les endroits où en disposer, veuillez cliquer sur le lien suivant: www.mrclaurentides.qc.ca/responsabilites/matieres-residuelles/ecocentres-acceptees/ 

Vous pouvez également rejoindre notre responsable de l’écocentre, monsieur Marc Jolicoeur au 819-421-3010 

Résidus domestiques dangereux (RDD)

Vous utilisez des RDD (peinture, huile à moteur, solvant, etc.) à la maison qui contiennent des matières nocives pour l’environnement. Il est interdit de déposer ces produits dans les bacs verts et noirs, de s’en défaire lors de la collecte des gros rebuts, en les mettant dans le conteneur municipal et de les jeter dans l’évier ou les égouts. 

La solution : la collecte locale des RDD qui a lieu de la mi-mai à la mi-octobre de chaque année, au garage municipal, 1101 chemin du Lac-Supérieur. Pour connaître les dates et les heures, consultez le site www.muni.lacsuperieur.qc.ca et n’oubliez pas d’apporter une preuve de résidence.