La route des belles histoires

La route des belles histoires

L’œuvre d’art utilitaire, consistant en une représentation visuelle du chemin de fer, symbole du développement des Laurentides et dont la conception permet aussi de l’utiliser comme banc en bordure du chemin de Lac-Supérieur, à l’entrée de la halte routière située à l’arrière de l’hôtel de ville et près du pavillon d’information touristique de la municipalité.

 

Les feux de signalisations sont rassembleurs, ils évoquent des souvenirs pour certains et la réalité pour d’autres de cette parade de wagons de trains de toutes sortes de couleurs, avec ou sans graffitis, transportant des biens et personnes tout en faisant vibrer la terre des automobilistes et piétons qui patientent pendant leur passage.

 

Faisant partie des routes touristiques officielles du Québec, la Route des Belles-Histoires permet de découvrir la région des Laurentides sous un nouvel angle. Sa thématique historique met en perspective son développement forestier, agricole et touristique.

 

De Saint-Jérôme à Mont-Laurier, sur plus de 284 km, dans l’axe de la route 117 et du parc linéaire « Le P’tit Train du Nord », vous suivez un des chemins de la colonisation de la région. La boucle de Lac-Supérieur vous mènera aussi vers des lieux à valeur historique, vous n’aurez qu’à suivre les points cardinaux indiqués par la *Croix de St-André*

 

Au cours des prochaines années d’autres sites historiques seront développés pour vous faire connaître notre belle municipalité qui cache en elle une histoire, une culture et des attraits d’époque qui méritent d’être redécouvert.

 

Merci à madame Geneviève Mercure et monsieur Marc-André Gendron, artistes, pour nous faire revivre tous ces beaux souvenirs et nous permettre d’en forger d’autres….

 

Résumé biographique de madame Geneviève Mercure ; cliquez ici !

 

Résumé biographique de monsieur Marc-André Gendron : cliquez ici !

 

www.laurentides.com/fr/belleshistoires